tourism_country_cottage

Le psychopraticien parmi les acteurs de santé

Sante 2

Les professions de santé ne s’excluent pas entre elles, bien au contraire. Il est important que nous sachions travailler en réseau, afin de répondre au mieux à votre demande et d'assurer la continuité de votre prise en charge.

Ainsi, je reçois régulièrement des personnes venant de la part de médecins généralistes et de médecins du travail qui me font confiance. Lisez le témoignage de Rose (Témoignages).

Une prise en charge efficace l’est avant tout par le fait qu’elle vient au bon moment, c'est-à-dire suffisamment en amont pour que vous ne restiez pas seul(e) avec votre problématique trop longtemps.

Alors si vous hésitez encore à "consulter un PSY", n'hésitez pas à discuter avec les professionnels de santé qui sont dans votre environnement direct, à commencer par votre médecin traitant. Votre médecin généraliste (médecin référent) est un interlocuteur de choix pour vous aider à vous orienter vers le professionnel qui vous conviendra le mieux car il vous connait parfois de longue date.

Un autre acteur de soin peut avoir un rôle déterminant; il s’agit du médecin du travail. En effet, si vous vous trouvez dans une situation de souffrance au travail, c’est lui qui va pouvoir constater en premier l’altération de votre santé physique et morale et qui peut vous conseiller de vous faire aider. Il peut coopérer avec votre médecin généraliste et/ou vous envoyer directement vers une consultation spécialisée de souffrance au travail ou vers un PSY.

La ou les première(s) séance(s) de psychothérapie servent à analyser votre demande et à établir une relation de confiance. Il est bien évident que même si vous êtes orientés par votre médecin, vous gardez la liberté de vous engager, ou non, avec le professionnel recommandé, de choisir un autre professionnel ou une autre méthode. C'est une des conditions de base de la réussite de votre psychothérapie et elle fait partie du cadre de ma pratique.